- Image manipulée et manipulatrice -

 

 Hussam Hindi, chargé de cours de cinéma à L’Université de Rennes 2, professeur de mise en scène à L’Ecole du cinéma de Rennes( ESRA) et directeur artistique du festival de film britannique de Dinard, vous propose : 


1) 
LA SCIENCE FICTION AU CINÉMA
quelles sont les origines de la SF ? Comment les films représentent l'avenir? Pourquoi le cinéma de science fiction annonce toujours la fin du monde? Comment la peur de demain est devenue un des thèmes favoris du cinéma d'anticipation?
Cet atelier illustré tentera de répondre à ces questions.
 
2) 
LE SUPER HÉROS 

Le super héros réalise nos fantasmes, nos rêves, nos désirs: voler, déplacer les montagnes et veiller sur nous. D'où viennent-ils? Comment les films les montrent-ils? Pourquoi les spectateurs les aiment tant ? Sont-ils toujours aussi puissants aujourd'hui?
Images à l'appui, cet atelier tentera de faire le point sur ce personnage mythique au cinéma.

3) LE RIRE AU CINÉMA
L’envie de faire rire au cinéma est aussi vieille que le cinéma lui-même et s’est immédiatement appuyé sur d’autres formes de spectacles qui utilisaient déjà les ressorts de la comédie de façon très élaborée. Certains goûtent l’ironie et la dérision, la satire et la caricature, d’autres l’absurde, le grotesque ou encore l’humour noir. Rien de tel néanmoins que rire ensemble dans une salle de cinéma !  Cette conférence tentera, images à l'appui, d'explorer la manière dont les cinéastes, les scénaristes et les acteurs parviennent à faire rire les spectateurs. C'est à une visite du panorama du rire à travers le cinéma mondial grâce aux plus grands comiques du septième art de tous les temps( Charlie Chaplin, Jacques Tati, Woody Allen...) que je vous convie.

4) JACQUES TATI EST (ET) M. HULOT

 

Dans le cinéma français et plus encore dans le cinéma comique, J. Tati est un auteur singulier. D’abord par la modestie quantitative de sa filmographie : 6 films en 30 ans de carrière. Mais aussi dans le statut si particulier qu’il a donné à son personnage : M. Hulot . Cette conférence s’attachera à expliquer, avec images à l’appui l’importance de ce héros et son originalité.

 

5) CHAPLIN OU CHARLOT; LE PARCOURS D'UN GÉNIE

 

Le principal ressort comique de Chaplin est la dignité. Son Charlot est un vagabond qui se veut gentleman. Cette prétention burlesque n'exclut pas la noble revendication de la dignité humaine, dont la conquête implique la ridiculisation des dignitaires indignes : policemen, gardiens de prison, comtes, banquiers, usuriers, costauds...

Cette conférence s’attachera à montrer, images à l’appui, l’immense talent comique de cet acteur mythique.

 

6) LE MONSTRE AU CINÉMA

 

Le monstre est un être qui enfreint la loi de la normalité. Les producteurs ont compris rapidement que ces êtres anormaux intéressaient le public. Ces êtres souvent venus d’ailleurs sont inquiétants et par conséquent incompris par les gens (dits normaux). L’origine géographique du monstre est souvent l’occasion d’un voyage vers un lieu sauvage et exotique (King Kongque des explorateurs vont chercher sur l’Ile du Crâne). Voilà une occasion rêvée de transporter le public. Cette conférence illustrée fera le point sur ce héros hautement cinématographique. 

 

 

7) LA MUSIQUE DE FILMS

 

Que deviennent dans les films les notes de musique ? Quel effet y produisent les mélodies, les sonorités et les rythmes( bruits et mots) ? Mais aussi,quel mirage représente depuis plus de 100 ans, pour le cinéma, la musique même ?

un survole historique de l'évolution des rapports images-sons tentera

d'apporter des réponses à ces questions.

 

8) LE CINÉMA PRÈS DE CHEZ NOUS, LA BRETAGNE TERRE DE CINÉMA ?

La Bretagne tient une grande place dans le cinéma: quelques 250 films y ont été tournés à ce jour. Ils se révèlent de précieux témoignages sur la vie

quotidienne, la spécificité de cette terre "cinégénique" mais aussi les préjugés, les illusions...

Grémillon( Remorque) ,Chabrol( La cérémonie, Le fantôme du chapelier, Le cheval d'orgueil...), Rohmer( Conte d'été), Thomas( Heure zéro), et Poirier( Inspecteur Lavardin), pour ne citer qu'eux, ont été des amoureux de La Bretagne et ont signé quelques films où cette région est non seulement un décor, un studio à ciel ouvert mais aussi un acteur à part entière.

Cette conférence sera illustrée par des extraits de films.

9) CINÉMA ET LITTÉRATURE(L’ADAPTATION CINÉMATOGRAPHIQUE)

 

L'objectif de cette conférence est de différencier les récits écrits et les

récits filmiques en les soumettant à l'épreuve de l'analyse comparée. Qu'est

ce qu'une adaptation cinématographique? Pourquoi le lecteur d'un livre est

souvent déçu par l'adaptation de celui-ci au cinéma?...

 

10) L'IMAGE DE L'ÉLÈVE ET DE L'ENSEIGNANT DANS LE CINÉMA FRANÇAIS ET MONDIAL

 

On trouve dans le cinéma une belle galerie de portraits d'élèves et

d'enseignants toutes catégories confondues. Des figures immédiatement

identifiables qui peuplent notre mémoire collective. L'élève est souvent la

victime d'un système scolaire dépassé et négatif. Comment le cinéma filme

l'école et ses occupants?

Cette conférence tentera d'expliquer ce malentendu récurent entre le cinéma

et l'institution scolaire.

11) L’IMAGE : MANIPULÉE ET MANIPULATRICE
Conférence-débat illustrée par des extraits de films sur le pouvoir, la fascination et le danger des images. Cette conférence tentera de faire le point sur l¹évolution des rapports entre  fiction et réalité. A t on le droit de tout filmer ? A t on le droit de tout montrer ?
Comment les images nous manipulent -elles et comment croire à toutes ces images qui nous envahissent tous les jours ?

12) L’IMAGE DE L’ÉTRANGER DANS LE CINÉMA FRANÇAIS

 

Cette conférence s’attachera à analyser, images à l’appui, les différents « rôles » joués par l’étranger dans le cinéma français.Ce personnage cinématographique  est aujourd’hui plus ou moins reconnu et admis par les réalisateurs- scénaristes. Ce n’était pas le cas avant les années 80, il ne faisait alors qu’à figurer ou qu’à jouer des seconds rôles sans intérêt.

13)LE DOCUMENTAIRE ET LA FICTION

Dans le domaine cinématographique, le documentaire est un genre qui se fixe pour but théorique de faire état d'une réalité, sans intervenir sur son déroulement. La fiction, elle, est réputée pour recréer une narration pouvant donner l'illusion de la réalité à partir d'un scénario et d'une mise en scène.

Cette Conférence interrogera, images à l'appui, les liens entre documentaire et fiction.

14) CINÉMA ET CENSURE

Dans les pays soumis à la censure politique, les artistes doivent la contourner. Un film peut alors avoir deux lectures possibles : celle de l’histoire et la lecture cachée du système politique. Ainsi, le cinéma utilise souvent les enfants ou les fous pour faire passer un message car ces deux personnages peuvent dire une vérité sans être inquiétés.

15) LES FESTIVALS DE CINÉMA, ENJEUX ET PERSPECTIVES

 

Quelle que soit l’envergure de la manifestation, un festival a un triple intérêt : avoir la possibilité de faire connaître des films à un large public, tisser des liens entre les professionnels présents (auteurs, réalisateurs, comédiens, techniciens, producteurs, etc.), créer des ponts entre ce public et ces professionnels.

Comment réussir un festival ?

Comment élargir son public ?

Quel rôle donner aux politiques ?

La communication, l’équipe, les partenaires ?

L’exemple du Festival du film britannique de Dinard...

 

16) QU’EST-CE QU’UN FILM ? QU’EST-CE QUE LE CINÉMA ?

 

Comment définir un film ? Comment l’analyser ? 

-          le personnage cinématographique

-          le plan

-          le cadrage

-          le montage

-          le rôle de la musique

etc... 

 

17)VOYAGE À TRAVERS LE CINÉMA EN 10 ESCALES

Connaître les influences et films importants de l’Histoire cinématographique permet d’acquérir des points de comparaison et d’améliorer ses capacités de jugement et de compréhension.

À partir d’extraits multimédias, nous parcourerons les genres et courants qui ont construit le cinéma d’aujourd’hui, depuis les premières images jusqu’à l’apparition des nouvelles technologies. 

18) QU’EST-CE QU’UN BON FILM ?

Projection de films courts (fiction et documentaire) suivie d’une discussion autour de la question « qu’est ce qu’un bon film ? » Est-ce une œuvre primée ? Sélectionnée dans des festivals ? Une bonne histoire ? Une structure intéressante ? ou tout simplement un film qui « marche » ?

Elaboration d’une grille d’analyse filmique permettant de guider l’évaluation d’une œuvre cinématographique. Quelles méthodes utiliser pour « juger » un film ? Comment défendre un choix ? Qu’est-ce qu’un coup de cœur ?

19) LE CINÉMA BRITANNIQUE

D’outre-Manche nous parviennent régulièrement de films qui nous captivent, nous font rire et même ...réfléchir

Fresques historiques, épopées, films comiques, films “shakespeariens”, documentaires, polars, films d’horreur, drames sociaux..on y trouve aujourd’hui tous les genres, preuve de la maturité de ce cinéma, tant apprécié par le public français( c’est le 3e cinéma le plus distribué ici derrière les EU et la France) .

Le cinéma britannique a connu, depuis une vingtaine d’année, un succès d’estime et une reconnaissance internationale grâce à des réalisateurs comme Ken Loach, Mike Leigh ou Stephen Frears.Ils sont rejoints depuis peu par de nouveaux talents, Shane Meadows, Lynne Ramsey ou Andrea Arnold. Sans oublier bien sûr des acteurs et actrice de première grandeur.

Mais la force de ce cinéma réside dans sa capacité de regarder le monde en face, de questionner le réel et d’apporter un regard critique sur le monde qui nous entoure.

 

20) LE THÉATRE ET LE CINÉMA

Parler des relations entre le théâtre et le cinéma oblige à parcourir un

siècle d'histoire commune, de la naissance du 7e art à aujourd'hui.quelles

étaient les influences majeures du théâtre?, qu'est ce que le cinéma a

apporté au théâtre?

Cette conférence illustrée tentera de répondre à ces questions

21)MARCEL PAGNOL, L’HOMME ET SES FILMS

D'abord professeur d'anglais, Marcel Pagnol s'est très vite consacré à

l'écriture. Ses pièces (' Marius', 'La Fille du puisatier'.. .) dépeignent

avec tendresse et humour l'âme méridionale et l'atmosphère marseillaise. 'La

Gloire de mon père' et 'Le Château de ma mère' subliment les paysages

provençaux et constituent un réel hommage aux petites gens.  Il a adapté la

plupart de ses oeuvres au cinéma. Pagnol a ainsi travaillé avec les plus

grands acteurs de l'époque : Louis Jouvet, Raimu, Pierre Fresnay,

Fernandel...

Cette conférence illustrée tentera de mettre en lumière les rapports entre

l'oeuvre littéraire de Pagnol et le 7e art

 

22) LE CINÉMA FRANÇAIS AUJOURD’HUI

 

Le succès récent des films français comme "Valérian", "Raid dingue", "Le sens de la fête", la Ch’tite famille », ...  est un nouveau signe de la bonne santé du cinéma français. Avec 250 films produits tous les ans et 210 millions d'entrées en moyenne, le cinéma français se place loin devant ses cousins européens. Mais que représente vraiment le cinéma français aujourd'hui? quels thèmes aborde- t -il ? qui sont ses représentants  les plus influents? qui le finance? quels sont les films français les plus vus à l'étranger?

 

 

 23) HITCHCOCK, LE MAÎTRE DU SUSPENSE

Souvent considéré comme l'un des plus grands réalisateurs britanniques, il tient la première place sur une liste dressée en 2007 par des critiques cinématographiques pour le Daily Telegraph, avec le commentaire : « Sans aucun doute le plus grand cinéaste à émerger de ces îles, Hitchcock a fait davantage qu'aucun autre réalisateur pour façonner le cinéma moderne, lequel sans lui serait tout à fait différent. Il possédait un flair pour la narration, en dissimulant avec cruauté (à ses personnages et au spectateur) des informations cruciales et en engageant comme nul autre les émotions du public. »

Cette conférence, images à l'appui, exposera, entre autre, les mécanismes de peur utilisés dans les films de ce grand maître.

 

24) CINEMA ET SOCIETE 

Le cinéma social est un un genre attribué jusqu'à aujourd'hui principalement aux réalisateurs d'outre-Manche qui ont su, avant les autres, proposer des sujets peu traités et en adéquation avec l'actualité politique, économique ; tout simplement en accord avec la société actuelle. La condition ouvrière, les relations entre communautés ou encore la main d'oeuvre étrangère  sont autant de sujets qui ont marqué le public .Le cinéma social observe le monde et le questionne. Cette conférence fera le point sur les grands films qui ont abordé les problèmes sociaux. 

 

25) CINEMA BRITANNIQUE ET HUMOUR

Vous avez sûrement déjà entendu ce terme 'British Humour', l'humour britannique, pour définir un humour que nous, continentaux, apprécions plus particulièrement

Cette forme d'humour, parfois pince-sans-rire, parfois absurde, peut être d'une drôlerie certaine. Des films britanniques comme Tueurs de dames, The Full Monty, 4 mariages et un enterrement, La vie de Bryan, Sacré Graal, Good Morning England…ont défini à travers le temps les bases du rire à l’anglaise. Qu'est ce que l'humour anglais, comment est-il apparu au cinéma et comment y est-il adapté ? de quelle façon est-il mis en scène ?

Cette conférence tentera, images à l’appui et à l’aide d’extraits de films, de répondre à toutes ces questions.

 

 

26) LA GUERRE 14-18 AU CINÉMA

 

Toutes les guerres ont eu leur film. Mais quelques unes, les plus récentes, les plus mondiales, les plus atroces, ont eu le droit à une sorte d'anthologie.

La Grande Guerre est vécue comme un traumatisme, avec ses brancards, ses infirmières, ses handicapés. Le conflit 14-18 a donné une variété d'oeuvres impressionnante. De DW Griffith en 1918 à La Chambre des Officiers en 2001, en passant par Les sentiers de la Gloire et La Grande Illusion ou encore, plus récemment,Un long dimanche de fiançailles... 

La Grande Guerre est de ces guerres cinégéniques. Pour deux raisons essentiellement. D'abord, le cinéma naissait quand le conflit explosa. Ce fut un sujet grandeur nature à filmer. Ensuite, il fallut faire des films de propagande pour le deuxième opus, 39-45. Et quoi de mieux qu'utiliser la première guerre comme motif à la défense de nos libertés. 

Cette conférence tentera, images à l'appui, de montrer comment le cinéma a filmé la 1ère guerre mondiale. 

 

27) L’ADOLESCENT AU CINEMA

L’adolescence est une période de la vie propice aux questionnements, et où encore subsiste une part d’insouciance et d’innocence.cette période de la vie est une des plus importante où l’être se construit.le cinéma s’est emparé de ce personnage dès sa naissance en 1895 ( avec « l’Arroseur arrosé » et ce jusqu’à aujourd’hui.Mais ce sont les années 40 qui ont vu naître aux Etats Unis un genre cinématographique nouveau le Teen-Movie avec James Dean comme « porte parole » de cette génération confrontée au monde et aux adultes.

28) LA COMEDIE ITALIENNE

Politiquement incorrecte, LA COMÉDIE ITALIENNE des années 50, 60 et 70 renonce à présenter de pauvres gens opprimés, patients, prêts à souffrir en silence et laisse la part belle à la satire sociale, l'ironie féroce et la farce grotesque. En ne se souciant jamais des bornes du bon goût, elle se révèle sans doute plus profondément iconoclaste et libératrice.La comédie italienne fonctionne d'abord sur la présence des acteurs. Dans les années 50, Toto s'était admirablement glissé dans le rôle d'un Italien misérable, en butte au chômage, à la petite délinquance, au manque de logements, et toujours à la recherche d'un peu de dignité humaine. Il va bientôt être remplacé par des acteurs incarnant des personnages à la fois plus cyniques et bouffons. Ainsi Alberto Sordi, petit-bourgeois romain, pleurnichard et hypocrite, vil et hâbleur. De même Gassman le matamore, Manfredi, le pauvre bouffon, De Sica l'homme suranné.

Cette conférence illustrée fera le point sur ces films où le rire est roi.

29) LA PEUR AU CINÉMA

Un claquement de porte, une ombre qui glisse le long d'un mur, une voix Inquiétante dans le noir: quand le cinéma se joue de nos peurs, qu'elles soient intimes ou collectives, c'est pour mieux provoquer notre plaisir... jusqu'à un certain point ! Comment le cinéaste s'y prend-il pour faire grandir en nous, le temps d'un film, ces émotions qui vont de l'inquiétude vague à la vraie frayeur ? Comment se fait-il qu'une suite d'images et de sons réussisse à faire hurler les spectateurs ?

Exploration de nos limites personnelles, immersion dans un monde saturé de pièges, confrontation avec "l'autre"..., le film de peur nous fait vivre tout cela à la fois, lorsque, tassés dans notre fauteuil, nous frissonnons avec délices. 

 

30) LE RIRE BELGE

 

L’envie de faire rire au cinéma est aussi vieille que le cinéma lui-même et s’est immédiatement appuyé sur d’autres formes de spectacles qui utilisaient déjà les ressorts de la comédie de façon très élaborée. Cette conférence tentera, de faire une rapide et non-exhaustive généalogie de son histoire et abordera la question du rire belge. Y a t il un humour spécifiquement belge? Quels sont les grands films et acteurs comiques belges ?

     

    31) LE FILM D’AVENTURE

             se caractérise par la présence d'un héros fictif ou non qui vit de nombreuses péripéties qui s'enchaînent. Parfois sont également mises en place un certain décalage temporel par rapport au contemporain ainsi que des invraisemblances ajoutant un côté excentrique et dépaysant à l'histoire. Les films d'aventure peuvent également s'imbriquer dans les western, la science-fiction etc…

     

    32) LE CINEMA FANTASTIQUE 

            Le cinéma fantastique ne doit pas être confondu avec le cinéma de science-fiction, qui, certes, met souvent en scène des faits considérés comme impossibles, mais les présente toujours comme rationnels, alors que le fantastique inclut une dimension inexplicable. On peut parler de science-fiction lorsque, dans le monde du réel, il y a intervention d'une intelligence humaine ou extraterrestre dans le processus de phénomènes incompatibles avec les lois dites "naturelles".

     

    33) CINEMA ET ADOLESCENCE:

             L'adolescence est un point commun à tous les adultes, un point de passage obligé. Le cinéma n'a bien entendu pas manqué de faire un retour sur cette période en interrogeant le spectateur : qui étais- je ? Quels rapports j'entretenais avec les autres?
L'adolescent est un personnage typique du cinéma, au même titre que le cow-boy, le monstre, le savant fou, le gangster, etc. S'il y a bien un mot pour désigner cette période, c'est conflit ou (opposition). Cette thématique va alimenter le cinéma depuis ses débuts( L'arroseur arrosé (Louis Lumière, France, 1895) jusqu’aux films comme Hunger Games, Divergent, Harry Potteret autres Labyrinthe

     

34)  ROMANTISME ET CINEMA

 

Les films romantiques font de l'amour ou de la recherche de l'amour l'axe central de l'histoire. Souvent, les amoureux se rencontrent et doivent vaincre des obstacles comme des problèmes financiers, la maladie physique ou psychologique, des discriminations de leur statut social où racial ou des problèmes familiaux qui menacent la stabilité de leur union. Comme dans toute relation amoureuse, les tensions de la vie quotidienne et ses tentations seront partie prenante des scénarios de film d'amour.

Cette conférence, images à l'appui, analysera ce genre filmique apprécié par beaucoup de spectateurs.

 

35) GUERRE FROIDE ET CINEMA DE PROPAGANDE

 Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, les Américains intensifient leur propagande à travers le cinéma. Après le succès de ce type de propagande pendant la période précédente, il était évident qu’ils allaient utiliser, pendant la période de la guerre froide, ce moyen qui fut d'une efficacité incontestable. Cela leur permet d’exporter leur culture : l’american way of life. La propagande se retrouve au sein de beaucoup de genres cinématographiques comme l'espionnage, la science-fiction et le fantastique par exemple. La lutte anticommuniste « bat son plein surtout sous le maccarthysme » et la propagande est au service de cette lutte par le septième art. C’est en 1947 que s’ouvre à Hollywood la période de la chasse aux sorcières. Le gouvernement américain, pendant la période de la guerre froide, traque sans merci tout individu suspecté de sympathie communiste…

36) LE WESTERN

Le western - ou film de cow-boys - se confond avec le cinéma. Il se confond, surtout, avec l’histoire des Etats-Unis et plus spécifiquement de l’Ouest américain. C’est l’histoire des Blancs et des colons qui repoussent les frontières et les Indiens vers l’océan Pacifique, ultime impasse avant la mort.

C’est la Guerre de Sécession entre le Nord et le Sud, les Indiens Sioux, Apaches, Comanches et Cheyennes, la lutte entre les grands propriétaires terriens et les fermiers, les éleveurs bovins et ovins, les shérifs et les bandits, les voleurs de trains et de banques, les tireurs d’élite, les femmes de petite vertu et les saloons.

37)LE CINEMA SE MET A TABLE

De la petite à la grande cuisine, le cinéma nous met souvent l’eau à la bouche alors que notre choix de snacks est plutôt limité dans les salles obscures. Cette conférence revient sur les scène marquantes de bouffe au cinéma. Je vous propose de revisiter – de façon non exhaustive et sans ordre de préférences – les « scènes culinaires » d’une dizaine de films célèbres( Le grand restaurant, L’aile ou la cuisse, Bienvenue chez les Ch’tis, Le petit Nicolas…). Installez-vous confortablement autour de la table, n’oubliez pas votre serviette nouée autour du cou… Et comme le disait Raoul Volfoni dans LES TONTONS FLINGUEURS : « on est pas venu pour beurrer les sandwichs ! »Bon appétit bien sûr !

38) QU’EST-CE QU’UN CHEF D'OEUVRE CINÉMATOGRAPHIQUE  ?

  Qu’est ce qu’un chef d'oeuvre, qu'est qu'un  bon film ?  Est-ce une œuvre primée ? Sélectionnée dans des festivals ? Une bonne histoire ? Une structure intéressante ? Un film culte ou tout simplement un film qui « marche » ?

Pourquoi des films comme Citizen Kane, Vertigo, Voyage à Tokyo, Les lumières de la ville, Le Parrain, Le mépris ou Chantons sous la pluieont traversé le temps sans perdre leurs qualités artistiques? Qui a les compétences de "juger" les qualités d'un film?

A partir d'extraits de films nous allons tenter de répondre à ces question et d'élaborer une méthode permettant de guider l’évaluation d’une œuvre cinématographique.

 

39)TATCHERISME ET CINEMA 

 

"Le cinéma social est un genre attribué jusqu'à aujourd'hui principalement aux réalisateurs britanniques qui ont su, avant les autres, proposer des sujets peu traités et en adéquation avec l'actualité politique, économique ; tout simplement en accord avec la société actuelle. La condition ouvrière, les relations entre communautés, le Tatchérisme ou encore la main d'oeuvre étrangère  sont autant de sujets qui ont marqué le public .Le cinéma social observe le monde et le questionne. Cette conférence fera le point sur les grands films( Billy Elliot, The Full Monty, Les Virtuoses, Pride..) qui ont abordé la question sociale".

 

40) ALCOOL A L’ECRAN : VOUS PRENDREZ BIEN UN PETIT VERRE ?

Si l’alcool sert le cinéma au point, parfois, d’en être le sujet, il est aussi aisé de constater que son utilisation est parfois abusive. Quelle est donc sa fonction ? Effet comique, caractérisation d’un personnage, d’une ambiance ou fumeux effet de style ? Plutôt s’étrangler que de voir James Bond sans son martini, mais quant aux autres…

 41) LA COMEDIE MUSICALE :

 

Une histoire, et tout à son service : dialogues, chansons, chœurs, danses... La comédie musicale, est le nouveau genre cinématographique apparu au début des années 30 et qui apporta du rêve au peuple américain secoué par la crise. Il présente des points communs avec l'industrie cinématographique hollywoodienne : principalement divertissant, souvent ancré dans la légende de l'Amérique, tous ses composants sont mis au service d'une dramaturgie efficace, à vocation essentiellement commerciale. La vie est un spectacle…nous dit la comédie musicale…et le spectacle doit continuer…

 

42)  LA STRUCTURE DRAMATIQUE DU FILM : COMMENT LE CINEMA RACONTE- T- IL DES HISTOIRES ?  

Narrer, c'est l'art deraconterune histoire, de relater un événement qui peut être aussi bien réel qu'imaginaire. C'est en essayant de raconter des histoires que le cinéma a forgé ses propres instruments.

Par histoire, on entend l'intrigue, les événements racontés. Envisagée dans ses grandes lignes, elle se ramène à une série de défisou de manques qu'un héros - homme, femme, communauté - relève ou cherche à combler, et ce, avec ou sans succès. En général, l'histoire consiste en une séquence que l'on peut raconter du début à la fin une fois les pages parcourues, une fois la pellicule dévidée.

 Cette 2epartie s’attachera, images à l’appui, à détailler les différentes façons de raconter un film. 

Au programme :

Qu’est ce qu’un récit ?

Une histoire ? 

Un narrateur ?

Le temps du récit et le temps de la narration ?

Un texte écrit ? Un texte filmique

Les éléments constitutifs d’un récit filmique ?

 

43)LE COURT METRAGE

Un court métrage, ou court-métrage, est un film d'une durée inférieure à une heure. On retrouve dans le court métrage les mêmes catégories que dans le long métrage : film documentaire, fiction, film d’animation, film politique etc. Il est toutefois à signaler que le court métrage est une œuvre à part entière et que plusieurs réalisateurs de renommées mondiales ont fait leurs armes à partir de ce format. Cette conférence montrera, exemples à l’appui, l’immense richesse esthétique de ces films courts.

44) AGATHA CHRISTIE : LA REINE DU CRIME...SES FILMS

Agatha Christie, née Agatha Mary Clarissa Miller (15 septembre 1890 - 12 janvier 1976), puis, après son second mariage, Agatha Mallowan et, à partir de son anoblissement en 1971, Dame Agatha Christie, est une femme de lettres anglaise, auteur de nombreux romans policiers. Son nom est associé à celui de ses deux héros : Hercule Poirot, détective professionnel, et Miss Marple, détective amateur. On la surnomme la « Reine du crime » ; ceci fait d'elle l'une des plus importants et des plus novateurs des écrivains (dans le développement du genre). Elle a aussi écrit plusieurs romans, dont quelques histoires sentimentales, sous le pseudonyme de Mary Westmacott.

Agatha Christie est l'un des écrivains les plus connus au monde et est considérée comme l'auteur le plus lu de l'histoire chez les Anglo-Saxons après William Shakespeare. Elle a publié 66 romans, 154 nouvelles et 20 pièces de théâtre traduits dans le monde entier. Une grande partie d'entre eux se déroule à huis clos, ce qui permet au lecteur d'essayer de deviner le coupable avant la fin du récit.

Un nombre important de ses romans et nouvelles a été adapté au cinéma ou à la télévision, en particulier Le Crime de l'Orient-Express, Dix petits nègres, Mort sur le Nil, Le Train de 16 h 50, Meurtre au soleil et Le Meurtre de Roger Ackroyd.

45) LE ROAD MOVIE : FILMER LE VOYAGE 

Genre cinématographique qui dépeint l'errance, parfois baignée de violence, de personnes qui, en rupture avec leur environnement, traversent une région, un pays, voire des continents ; film qui appartient à ce genre. (Né aux États-Unis vers 1970, le road-movie est représenté par des films comme Easy Rider [1969] de D. Hopper, Alice dans les villes [1973] de W. Wenders ou Sailor et Lula [1990] de D. Lynch.)Cette conférence fera le point sur cette question et analysera, image à l’appui, les codes qui définissent ce genre cinématographique.

 

46)MEDIAS, INTERNET, RESEAUX SOCIAUX… THEORIEs DE COMPLOTS..IMAGES VIOLENTES OU PORNOGRAPHIQUES… ? COMMENT S’Y RETROUVER ? QUELLE ATTITUDE ADOPTER 

La montée en puissance de nos pratiques numériques a redéfini les contours de la parentalité et bouleversé les dynamiques scolaires et familiales. Quelle attitude les enseignants et les parents peuvent-ils adopter face à l’infobésité et à la désinformation ?

Cette conférence sera illustrée par des extraits de films, reportages, publicités et courts métrages… 

47)PORTRAITS DE PRÉSIDENTS DE LA Ve REPUBLIQUE- ANALYSE D’IMAGES

Le portrait officiel du président de la République française est réalisé au début de son mandat. Il est affiché dans les bâtiments publics en France, et notamment dans les 36000 hôtels de ville du pays. Comment De Gaule, Pompidou, Giscard D’Estaing, Mitterrand, Chirac, Sarkozy, Holland et Macron sont représentés, quelle est leur message, comment la fonction, le corps, le regard sont ils photographiés ?,

Cette conférence sera illustrée par des images et sera alimentée par une réflexion sur l’utilisation par le président Macron du numérique et autre réseaux sociaux pour contrôler son image médiatique.  

 

 

 



Hindi, Hussam

Université du temps libre du Pays de Concarneau - 26 Rue du Maréchal Foch – 29900 CONCARNEAU.