- La harpe celtique ancienne : conférence musicale. -

Conférence musicale :

 

L'ensemble Herrou-Major (Jean, Violaine, Mickaël et Joël) a enchanté le public...

L'ensemble Herrou-Major (Jean, Violaine, Mickaël et Joël) a enchanté le public au son de la harpe bretonne ancienne et de leur répertoire inspiré des premiers manuscrits de chants bretons et gaéliques.

Héritage de la harpe ancienne de Bretagne 


Joël Herrou, luthier ; Violaine Major, harpiste ; Jean et Mickaël Herrou, leurs deux fils, harpistes et chanteurs et également luthiers, font renaître un répertoire méconnu, héritage de la tradition de la harpe ancienne de Bretagne. Instrument recréé par Joël Herrou, la harpe à cordes de bronze est creusée dans un seul bloc de saule. Les cordes sont en bronze et se jouent avec les ongles. La harpe est portée du côté gauche de l'épaule. Elle est de petite taille et le son est grave. De l'avis de la famille d'artistes, « cette harpe est un instrument achevé, par la qualité de son, l'équilibre et ses proportions parfaites ». Les pièces musicales s'inspirent d'un important travail de recherches, qui a été entrepris par Violaine Mayor, pour retrouver ces transcriptions musicales et les tablatures originales. Certaines nichaient dans les bibliothèques universitaires d'Écosse et de Belfast, en Irlande, remontant au VIe siècle, qu'elle a ensuite confondues avec la tradition parlée. « On trouve des modèles historiques de ces harpes en Islande et en Écosse ; plus près de nous, sur le portail sud de la cathédrale de Quimper ou encore dans les églises ou chapelles. Elle est présente à la chapelle Sainte-Barbe, au Faouët ». Un profil de harpe daté de 4.000 ans avant J.-C. a été retrouvé dans une grotte d'Israël. 

Un patrimoine vivant venu du fond des âges 


Au travers de leur association, Hent telenn Breizh (La voix de la harpe de Bretagne), la famille fait revivre ce patrimoine vivant venu du fond des âges. 

 

 

 

 



Mayor, Herrou

Université du temps libre du Pays de Concarneau - 26 Rue du Maréchal Foch – 29900 CONCARNEAU.