- L'aventure des compagnies des Indes -

 


1664

Création de la compagnie française des Indes orientales

 
Comme l’Angleterre et la Hollande, la France fonde une compagnie destinée à assurer son monopole commercial sur certains produits des Indes orientales. Instituée par Colbert, elle tente par tous les moyens de concurrencer ses voisines rivales. Le coton, la soie, le thé et les épices sont ses principales marchandises. Ayant installé son siège à Pondichéry en 1676, elle parviendra à développer ses activités sur une grande partie de l’Orient. Fondue dans la Compagnie des Indes en 1719, elle ne pourra toutefois échapper à un déclin progressif.


   
1719

Fondation de la Compagnie française des Indes

 
Englobant la Compagnie du Sénégal, celle de la Chine et la Compagnie française des Indes orientales, la Compagnie des Indes est fondée sur l’initiative de John Law, pour prendre la suite de la Compagnie d’Occident. Mais la Compagnie des Indes ne survivra pas à la banqueroute de Law. Elle connaîtra une refonte totale en 1722 et se concentrera alors uniquement sur le commerce en Indes orientales. Rencontrant de plus en plus de difficultés financières, elle perdra finalement son monopole en 1769.


   
   


Guérin, Géraldine

Université du temps libre du Pays de Concarneau - 26 Rue du Maréchal Foch – 29900 CONCARNEAU.