- Les fruits de mer: de l'assiette à la pharmacologie, un océan de ressources. -

 
 
 
De l'assiette à la pharmacologie : un océan de ressources.
Par Nadia Améziane, Professeur, Chef de la Station marine de Concarneau, MNHN.
Les fruits de mer désignent les invertébrés et végétaux marins utilisés pour la nourriture humaine. Les plus connus d’entre-eux sont, parmi les mollusques, les huîtres, les moules, les coquilles Saint-Jacques et, pour les crustacés, les crabes, les crevettes, les langoustes, les homards, sans oublier les algues. Cependant de nombreux autres organismes marins moins connus du grand public sont exploités par l’homme à des fins alimentaires et/ou industrielles. En prenant des exemples parmi les différents embranchements, et plus spécialement au sein des crustacés, des échinodermes, des tuniciers, des vers et des cnidaires, sera traité leur intérêt pour l’homme ainsi que de la gestion de ces ressources. En effet, l'importance de l’impact anthropique se révèle majeure dans le déclin des stocks naturels des animaux non nuisibles ainsi que dans la prolifération des animaux désignés comme nuisibles.

Station marine de Concarneau - Marinarium
Muséum national d’Histoire naturelle

Place de la Croix  BP 225       29 182 CONCARNEAU
Tel.  33 (0)2 98 50 81 64
                                           marina@mnhn.fr



Améziane, Nadia

Université du temps libre du Pays de Concarneau - 26 Rue du Maréchal Foch – 29900 CONCARNEAU.