- Landerneau : exposition Chagall -

. KERJEAN visite guidée du château

. LANDERNEAU, Fonds Hélène et Edouard Leclerc :
visite guidée de l’exposition Chagall.

Le Programme.

- Inscription Internet à/c du 10 Septembre

- Inscription permanences des 16, 23 septembre

Montant de la sortie : 56 € 

Départ à 8h15 de la Gare routière de Concarneau.

60 places dont 55 places pour les internautes.


              Landerneau. 

              Chagall en toute liberté

Demain, s'ouvre, à Landerneau, la nouvelle exposition du Fonds Leclerc consacrée à l'oeuvre de Marc Chagall. Il y est notamment question des relations privilégiées que l'artiste entretenait avec les écrivains et poètes de son temps. Le mois dernier, nous avions quitté le Fonds Leclerc et sa dernière exposition portant sur l'univers de l'Opéra de Paris. Et justement, qui, à l'invitation d'André Malraux, a repeint la coupole de l'opéra Garnier au milieu des années soixante ?

Marc Chagall. Bien vu la transition. Pour Michel-Edouard Leclerc, le nouveau rendez-vous proposé à Landerneau (jusqu'au 1e r novembre) est cette fois encore exceptionnel. Deux raisons à cela. « Chagall n'a jamais été exposé dans l'Ouest de la France. Il n'y a jamais eu de grande rétrospective qui lui soit consacrée. Par ailleurs, ce parcours est assez unique parce que nous l'avons construit avec des gens qui étaient dans la relation directe avec l'artiste : ses deux petites-filles, Meret et Bella, ainsi que Jean-Louis Prat, commissaire de l'exposition, qui a connu et fréquenté le peintre ». 

« Nous avons ici beaucoup de chefs-d'oeuvre qui démontrent la maîtrise des supports et des techniques (peinture, sculpture, lithographie, gravure, céramique...) que possédait Chagall », ajoute encore le maître des lieux. D'ailleurs, plusieurs des pièces exposées dans la halle des Capucins ont le statut de trésor national dans leur pays.

Un siècle de peinture

Parcourir une exposition Chagall, c'est d'abord embrasser un siècle de peinture et de création artistique.

Né en Russie en 1887 et mort en France en 1985 à l'âge de 97 ans, l'artiste a connu une révolution (russe), deux guerres mondiales et autant d'exils qui l'ont mené de Russie en France, de France aux États-Unis. De quoi, assurément, se forger un caractère et ancrer solidement un fort désir de liberté. Ainsi, au cours des décennies successives, on aura vu Chagall suivre de près les expérimentations formelles de chaque époque sans en devenir prisonnier et sans s'ériger en représentant d'une école en particulier. « Chagall a été immédiatement célèbre et célébré. Pour autant, il ne crée pas pour étonner les autres mais pour se surprendre lui-même. Il est toujours à la conquête d'un nouveau monde », indique Jean-Louis Prat.

Cet univers, justement, quel est-il ?

Celui de la couleur, certes. Mais aussi celui d'un quotidien et d'un monde réel auquel l'artiste, s'inspirant notamment du travail de ses amis écrivains et poètes, mêle l'étrange et le surnaturel. En témoigne l'omniprésence de ce bestiaire fantastique. Des thèmes d'actualité Quant à la portée de cette oeuvre en 2016, de ce côté-là aussi Michel-Edouard Leclerc est formel. « Les thèmes qu'il aborde, le regard qu'il pose sur le monde nous interpellent sur l'actualité du moment. Il y est question d'exil, de réfugiés, de quête d'identité. C'est en cela que Chagall est contemporain ». 

 


Vous souhaitez vous inscrire :

vous êtes déjà membre :
Nom
N° Adherent
complet
Sinon, adherez à l'utl Concarneau avant tout inscription
Il reste 0 place(s)


Université du temps libre du Pays de Concarneau - 26 Rue du Maréchal Foch – 29900 CONCARNEAU.